À la rencontre de 2020

Que l'année 2020 soit l'année du succès de vos projets !

 

Chers internautes, 

 

Que cette année soit celle du succès de vos projets de découverte du monde, de vos entreprises et de vos souhaits personnels. 

Quel que soit votre niveau d’engagement et vos initiatives en ce sens, vous savez que notre planète est en danger et a besoin de nous pour trouver des solutions. 

 

Les Amis du Monde, depuis plus de dix ans, cherchent des solutions pour endiguer le réchauffement climatique et œuvrent pour concevoir, fabriquer et distribuer un cuiseur permettant d’économiser le bois, de faire baisser significativement le taux de dioxyde de carbone contenu dans les fumées ainsi que le temps passé par les femmes dans les corvées de bois. 

Avec des étudiants en Mesures et Physique, des chaudronniers, nous avons conçu au fil du temps des dizaines de prototypes qui partaient de la récupération de bidons de peinture pour en arriver à un modèle, ATLAS, qui avait du rendement en diminuant par trois la consommation de bois. 

 

Depuis deux ans, nous avons privilégié un cuiseur n’utilisant plus du tout de bois, mais des déchets végétaux transformés en granulés, qui offre en plus une double combustion transformant ces granulés en deux parties distinctes : charbon de bois et gaz. Le gaz permet une combustion rapide, relayée par la combustion plus lente du charbon de bois sous forme de braises. 

 

D’ici cinq mois, les essais de ce dernier cuiseur seront terminés et un prototype définitif permettra la fabrication de modèles d’essai au Mali et au Sénégal, modèles destinés à être testés pendant 5 mois dans des familles locales, à la suite de quoi des ajustements seront faits si nécessaire pour aboutir au cuiseur final. 

 

Il y a plus d’un milliard de personnes sur notre planète qui cuisinent avec des feux trois-pierres dont l’alimentation nécessite toutes les trente secondes la disparition d’une surface boisée comparable à un stade de football. 

Deux millions de femmes meurent chaque année juste pour avoir fait la cuisine en respirant des fumées toxiques. 

 

Notre nouveau cuiseur a donc pour avantage de supprimer ce danger et d’éradiquer la déforestation. 

 

C’est pour cela que GREEN HUMAN RAID a pris du retard et ne partira pas cette année, mais l’an prochain, car le développement du cuiseur a été plus complexe que prévu et que nous ne pouvions bien évidemment pas envisager de partir sans un cuiseur efficace en tous points pour aller à la rencontre du monde de demain. 

 

Toute l’équipe des Amis du Monde…

 

Feu trois-pierres au Burkina Faso en 2005 

 

 

Notre premier essai de cuiseur en Éthiopie en 2009 

 

 

Nouveau cuiseur présenté aux Himbas de Namibie en 2014 

 

 

Prototype du dernier cuiseur, dont les essais sont en cours 


Posté il y a 3 mois