Le cuiseur gazéificateur

ampoule
        Depuis deux ans, nous concevons un nouveau type de cuiseur gazéificateur dont le combustible est constitué de granulés issus de coques d’arachide ou de briquettes de végétaux ; deux milliards de personnes n’ont ni les moyens, ni la technologie pour faire cuire leurs aliments avec le gaz ou l’électricité et n’utilisent encore que le bois ou le charbon, vitaux pour leur subsistance : toutes les 30 secondes, c’est la surface d’un stade qui disparaît. Les nouveaux combustibles permettent d’enrayer cette déforestation galopante.
L’équipe d’aventuriers qui se lancera à l’assaut du continent américain utilisera aussi cette technologie pour cuisiner et en proposera des démonstrations ! Back bag
partage
        Nous travaillons avec l’association Planète Bois (https://www.planetebois.org) pour l’élaboration des plans du cuiseur. Basée à Barbazan, son but est d’accompagner les porteurs de projets pour tester, produire et largement diffuser des équipements à Haute Performance Energétique et Environnementale (HPEE).

Spécificités

Consommation 4 fois plus faible :

Le rendement global du cuiseur s’élève à plus de 60 % grâce à un véritable échangeur à triple parcours.

Bilan carbone neutre :

L’utilisation de granulés fabriqués à partir de déchets végétaux nobles : coque d’arachide, coque de noix et tige de typha.

Émissions de CO2 très faible :

La combustion est optimisée grâce à une chambre de pyrolyse et bruleur séparés (air primaire et air secondaire séparés).

Adapté à son environnement :

Ce cuiseur se déclinera en plusieurs versions : amovible léger 100% métallique, statique en béton d’argile et une version isolée.

La combustion

Aperçu